Dating Apps

Aucun match Tinder ? La méthode 100 matchs en 3 jours

Vous avez installé Tinder et vous vous êtes dit que vous alliez toutes les faire craquées. Vous en étiez certain, personne ne pouvait vous résister. Vous aviez mis votre plus belle photo Tinder (celle avec votre polo Vicomte Arthur, sur un catamaran à Saint Malo), une citation de OSS117 dans la bio ainsi que votre blague préférée et vous avez lancé la machine. Pour vous, ça ne faisait pas l’ombre d’un doute. Vous avez un super profil Tinder. Dorénavant, un swipe = un match Tinder. Votre description Tinder était également au top.

Vous vous êtes donc lancé à la traque. Vous étiez plutôt difficile au début. Après tout, l’homme au polo Vicomte Arthur n’allait pas s’offrir à n’importe qui. Vous avez souvent swipé à gauche. Certaines étaient mignonnes, mais vous aviez mis la barre très haute. Après une trentaine de minutes, toujours 0 match Tinder. Vous avez pourtant swipé à right plusieurs dizaines de fois.

Est-ce que vous avez été trop exigeant ? C’était surement le cas – et c’est bien pour ça que le compteur de match n’avait toujours pas démarré ! Vous avez donc décidé, dans votre grande bonté, de baisser la barre et de dire oui à quelques dames qui n’étaient que des 16/20. Seulement, trente minutes plus tard, toujours rien, walou, nada, peanuts. 0 match, l’enfer.

Que s’est-il passé ? Il faut dire que vous êtes bon pour vous trouver des excuses et là, vous en aviez une toute prête. C’est probablement parce que c’était votre premier jour sur Tinder et que les administrateurs « n’avaient pas eu le temps de vous rentrer dans leur système ». Ainsi, vous n’êtes probablement jamais apparu dans les matchs potentiels de ces dames. Personne n’avait vu votre profil, et c’est bien pour ça que personne n’avait swipé.

3 jours plus tard, le corps plein d’espoir, vous vous êtes re-connecté. À vous les matchs Tinder ! Cela faisait maintenant plus de 72 heures que vous vous étiez inscrit : vous avez bien du passer dans les matchs potentiels de quelques prétendantes. Combien avaient swipé sur vous ? Vous n’aviez plus qu’à jouer pour le deviner.

Pas difficile de s’imaginer ce qu’il s’est passé 30 minutes plus tard. Vous n’avez pas dépassé les 5 matchs. Le match Tinder vous fuit. De plus, vous étiez à court d’excuse. Du coup, vous avez cherché sur internet des méthodes pour cumuler les matchs et vous êtes arrivé ici. Vous êtes au bon endroit. Retirez votre polo Vicomte Arthur, arrêtez de courir après le match Tinder, on vous donne les techniques qui marchent pour dépasser la centaine de matchs. 

match-tinder

Donnez leur chance aux contrées lointaines : agrandissez votre périmètre de recherche

On ne voudrait pas vous trouver des excuses mais peut-être que, si vous n’avez pas de matchs, c’est parce que vos critères de sélection sont trop restreints ? Si vous habitez à Chenôve en Côte d’Or et que votre « rayon de chasse » n’est que de 20 kilomètres, alors il faut dire que vous n’aurez jamais la possibilité d’accumuler les matchs. Vous aurez au maximum un match Tinder. Pourquoi ? Car cela réduit fortement le nombre de candidates potentielles. Tout le monde n’a pas (encore) Tinder en France, alors ratissez large ! 

Comment faire ? Suivez le guide ci-dessous :

  • Lancez Tinder sur votre iPhone ou appareil Android.
  • Cliquez sur l’icône du profil, dans le coin supérieur gauche.
  • Cliquez sur « paramètres ».
  • Faites glisser le curseur de la « distance maximum » vers la droite.

Voooooilà, maintenant vous allez même matcher avec les parisiennes ! Après tout, vous pouvez bien faire une centaine de kilomètres en voiture pour rencontrer la femme de votre vie, non ?

Vous ne cherchez que des filles entre 27 et 28 ans ? Bon courage

C’est bon, vous avez décidé de découvrir les filles des régions voisines ? C’est bien. Maintenant, il faut également élargir vos critères « démographiques ». On sait bien que, lorsque vous étiez au lycée, vous aviez la possibilité de rencontrer des tonnes filles de votre âge ou avec seulement un an d’écart. Seulement, c’est maintenant plus dur. Et il faut dire qu’avec la progression des années, les différences entre les âges se gomment.

Alors faites preuve d’un peu plus d’ouverture d’esprit et agrandissez vos critères de sélection quant à l’âge de vos prétendantes. Qu’est-ce que vous avez à perdre ? Si jamais elles font trop vieilles sur leurs photos, vous pourrez toujours choisir de ne pas les matcher. De toute façon, on ne peut pas dire que vous débordez de matchs pour le moment. Pas vrai ?

match-tinder-swipe

Tinder vous surveille : soyez souvent connecté

Tinder est là pour vous aider à matcher, mais il faut lui rendre la pareille. Tinder ne veut pas que les filles de l’application matchent avec des mecs « fantômes » qui leur répondront 3 jours plus tard. Ainsi, plus vous êtes actif (= plus vous vous connectez souvent), plus Tinder vous donnera de la visibilité sur l’application.

Connectez vous tous les jours, plusieurs fois par jour, swipez, revenez sur l’application, montrez à Tinder que vous êtes actif ! Tinder vous fera confiance et projettera votre profil sur les téléphones de toutes les dames aux alentours. Technique approuvée.

Tinder Gold : le petit coup de pousse qui va bien pour un match Tinder

Bon, ici on triche un peu car on utilise la version payante de tinder. Mais pourquoi pas, après tout ? Tinder Gold vous permet de savoir qui a swipé right sur votre profil. Comme par magie, vous accédez directement à la liste de toutes les personnes de la gente féminine qui vous ont dit oui avant même que vous n’ayez eu le temps de les juger.

Bon à savoir :
 Techniquement, cela n’augmente pas la propension de votre profil à obtenir un match Tinder, mais cela permet de faire des rencontres « plus facilement ». Disons que vous n’avez plus besoin d’aligner les profils tout en vous demandant si elles vous ont déjà « vu » sur l’App ou non. Les filles de cette liste vous ont déjà vous et ont déjà approuvé votre profil. Un gain de temps pas désagréable somme toute. 

La photo de profil : ne les faites pas fuir …

 

La photo Tinder, c’est au moins 90% de l’équation. Si votre photo de profil n’est pas top, alors personne ne pourra vous sauver. Vous avez beau avoir fait Polytechnique, avoir un QI de 250 et une bio vraiment trop marrante, personne n’approuvera votre profil.

Et quand on parle de la photo de profil Tinder, on parle surtout de la première. Il faut qu’elle soit optimisée autant que faire se peut. Il ne faut surtout pas que la fille se dise « arghhh non pas lui ».

D’ailleurs c’est quoi une photo Tinder « arghhh non pas lui » ? 

  • une photo où vous contractez les biceps dans votre salle de bain
  • une photo avec vos lunettes colorées près d’une porsche
  • une photo avec des références sexuelles
  • une photo avec un gros plan sur votre acné naissante
  • une photo avec un sourire hyper crispé
  • une photo avec un costume trop large
  • une photo en sandale, avec une sacoche banane, un débardeur moulant
  • … la liste est longue

Ce qu'il faut retenir :
 Qu’on soit bien clairs. On ne vous demande pas de mettre une photo parfaite. On vous demande de mettre ici une photo qui fera consensus. Une photo qui fait dire « il a l’air charmant, j’ai envie d’en savoir un peu plus ». Choisissez donc une photo que tout le monde adore. Une photo sobre, sympathique, nette et propre. Ce genre de photos où « tout le monde vous trouve bien ». Évitez les excès cités plus haut.

… et préférez une photo suggestive !

Cette règle vaut surtout pour les photos qui arrivent dans les positions suivantes. La première photo doit donner envie d’en savoir plus sur vous, oui. Les photos suivantes doivent confirmer cet intérêt que la demoiselle aurait pour vous. Postez des photos intéressantes, des photos qui montrent que vous avez une vie, des photos qui montrent que vous faites des choses intéressantes, des photos qui suscitent des conversations ?

Voici quelques exemples :

  • des photos de votre voyage en Inde
  • des photos de vous entrain de faire du surf
  • des photos de vous en Safari en Afrique du Sud
  • des photos de vous au concert d’Elton John à New York
  • des photos de vous sur le plus haut rooftop de Hong Kong
  • des photos avec un bébé singe dans les bras
  • des photos de vous en mission humanitaire
  • des photos de vous sur un bateau de pêche
  • des vous de vous entrain de disputer un match de baseball

Tout ce qui sort de l’ordinaire et qui est admirable fera l’affaire ! Tout le monde a envie de savoir ce que vous faisiez sur ce bateau de pêche ou le nom de ce bébé singe trop mignon que vous tenez dans les bras. Tout le monde s’en fiche de savoir combien de bougies a fêté votre tante l’été dernier (donc, vous l’avez compris, pas de photos de vous à l’anniversaire de votre tante l’été dernier).

La bio Tinder : on doit avoir envie d’en savoir plus …

Une fois que la photo a été validée (ou pas) par madame, vient l’heure de la bio Tinder. Vous n’avez rien mis dans votre bio Tinder ? Bienvenue dans le club des losers sans inspiration.

Bien entendu que vous devez écrire quelque chose dans votre bio Tinder. La bio Tinder c’est l’élément déclencheur d’un match ou d’une conversation.

La bio Tinder, c’est peut-être l’introduction d’une belle histoire d’amour que vous pourriez bientôt écrire. Alors travaillez-là correctement.

Sur quel type de bio Tinder on a envie de matcher ? Les bios Tinder qui donnent envie d’en savoir plus bien évidemment ! Il faut donc qu’elles soient suggestives, subtiles et pleines d’esprit. Voici quelques exemples en vrac :

  • « Honnêtement, je suis là pour trouver mes parents. Ils ont disparu une nuit il y a quelques années, et j’ai entendu dire que je pourrais peut-être les trouver ici. S’il vous plaît contactez-moi si vous avez des informations pertinentes. »
  • « Mon métier est de chasser les fantômes ! Tu n’as jamais vu de fantômes ? Je t’en prie »
  • « Assez mignon pour te couper le souffle, assez intelligent pour te le redonner »
  • « L’amour m’a déçu, les pizzas, jamais »

match-tinder-bio-simon

Vous l’avez compris, faites des traits d’esprit mais restez légers. Les blagues lourdes ne plaisent qu’à vos potes de toute façon.

… mais pas la peine de tout dévoiler non plus !

Quoi de plus boring que le mec qui dévoile tout dans sa bio ? Honnêtement qui a envie de parler avec « Marc-Antoine. Expert Comptable dans le 17ème arrondissement dans une boite d’immobilier locatif. Amateur de puzzle et d’art contemporain. Diplômé d’une licence de gestion en macroéconomie à l’Université de Nanterre. Originaire de Poitiers et amateur de bons vins et de fromages qui puent ! » ? L’enfer, non ?

Ces dames n’ont pas besoin de tout savoir. En vous matchant, elle ne vous mettent pas la bague au doigts, elles acceptent juste que vous rentrez dans leur espace personnel (virtuel, on vous voit venir) et vous donnent une chance de commencer la conversation, c’est tout. C’est bien pour cela qu’elles s’en fichent complètement de votre licence de gestion en macroéconomie. Alors, gardez ça pour plus tard et parlez lui plutôt de ce fameux concert d’Elton John à New York.

Ce qui les intéresse, c’est de savoir si elles peuvent avoir une conversation intéressante avec vous, c’est tout.

Les fautes d’orthographe dans la bio ? Une balle dans le pied !

Franchement, qui a envie de parler avec ce mec ?

L’enfer, non ? Si vous faites des fautes d’orthographe dans votre bio Tinder, alors vous êtes vraiment dans le fond du panier. Vous êtes dans les 5% de mecs qui sont des losers paresseux qui n’ont même pas pris le temps de relire leur bio Tinder. C’est affligeant, et parce que vous avez décidé d’économiser 3 minutes, vous avez laissé 95% des mecs vous passer devant.

Faire des fautes d’orthographe c’est l’occasion de montrer qu’on ne fait pas attention OU qu’on ait pas longtemps allé à l’école. Est-ce que les filles ont envie de sortir avec des mecs qui sont soit paresseux ou soit en manque d’éducation ? On vous laisse répondre à cette question. Si jamais vous avez vraiment de grosses difficultés, demandez à un pote de relire votre bio pour vous.

Au 21 ème siècle plus que jamais, l’orthographe et la manière d’écrire sont des indicateurs sociaux importants et bien ancrés dans les mentalités.

Vous avez fait des études top ? Inscrivez le sur Tinder

À contrario, généralement, les femmes apprécient les mecs qui ont fait des bonnes études. Pourquoi ? Car ce sont souvent (pas tous) des personnes qui ont un peu plus de plomb dans la tête que la moyenne des mecs qui constituent la gente masculine. Également, ce sont ceux avec qui elles seront les plus aptes à avoir une bonne conversation.

Donc, si vous avez fait HEC ou que vous êtes diplômé au Barreau de Paris, n’hésitez pas à le dire. Mais une fois de plus, soyez subtils ! Si vous vous en vantez, c’est le pire. Il y a une catégorie dans les paramètres de profil qui sert à indiquer vos études et votre profession actuel. Pas la peine de le rajouter une fois de plus dans la bio.

tinder-bio-match

Enfin, swipez avec vos soeurs, vos amies et vos cousines ! Vous connaîtrez tous les secrets du match Tinder

Finalement, le meilleur moyen de tester « son game » sur Tinder est super simple. Il suffit de vous asseoir pendant une heure avec une fille de votre âge, de préférence avec des exigences un peu élevées, et de swiper sur Tinder avec elle. En une heure, vous aurez le temps de la voir juger une bonne centaine de profils masculins. Ne vous inquiétez pas, les filles adorent être sarcastiques et donner leur avis. Ainsi, vous saurez très vite quels sont les « deal-breakers » (= les éléments qui font qu’une fille ne swipe pas, comme le selfie torse nu) et quels sont les éléments qui font mouche.

Recommencez l’expérience avec plusieurs filles différentes. Plus vous voyez d’exemples mieux c’est. Demandez-les leur ce qui les a fait swipé, demandez-leur pourquoi elles ont aimé telle ou telle bio. Si vous n’êtes pas d’accord, n’hésitez pas à défendre votre point de vue et voyez les arguments qu’elle(s) avance(nt). Vous en apprendrez beaucoup.

Au bout d’un certain temps, vous reconnaîtrez certains schémas, certaines habitudes et vous comprendrez que finalement, 80% de filles aiment 20% des mecs, qui ont presque tous le même profil Tinder.

Finalement, cumuler les matchs commencent toujours par le même processus : l’introspection. Dans la mesure où un profil Tinder peut toujours être optimisé, vous devez vous demander pourquoi certaines filles (peu importe leur nombre) ne swipent pas sur vous ?

Il y a énormément d’éléments que vous pouvez améliorer : celui qui a le plus d’impact est très probablement la photo de profil. Surtout la première. Elle est votre couverture. Elle est l’introduction. Elle est une arme à double tranchant. Elle doit donner envie d’en savoir plus sur vous. C’est l’élément sur lequel vous devez passer le plus de temps. Ensuite, viennent les secondes et troisièmes photos de profil. Celles-ci doivent confirmer l’impression de la première photo tout en donnant un côté personnalisé et un à votre profil. Puis, enfin, mais pas des moindres, la bio. Elle doit être subtile, fine et légère. Également, elle doit tendre des perches pour pouvoir démarrer une conversation tinder.

Quoiqu’il en soit, passer une heure ou deux avec une fille de votre choix (qui n’est pas dans le groupe de vos prétendantes) sur Tinder et l’observer swiper sera probablement un investissement très rentable. Vous comprendrez ce que les filles aiment et ce que les filles rejettent. Recommencez l’expérience avec deux ou trois autres filles, et il est fort probable que vous ne poserez plus beaucoup de questions : à vous la centaine de matchs Tinder ! 

Mais collectionner les matchs ne fait pas tout, encore faut il ensuite être capable d’envoyer un bon premier message tinder ou bien trouver une bonne phrase d’accroche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page